Nathalie ESPALLIER, mezzo

Parallèlement à une formation de comédienne, Nathalie Espallier suit des cours de chant et décide de s’y consacrer pleinement.

Après divers prix de chant et concours, elle débute sa carrière à l’Opéra d’Angers puis à l’Opéra de Dijon avec le rôle-titre « Carmen » de G. Bizet, qu’elle interprète depuis très régulièrement.

Suivent d’autres rôles sur diverses scènes nationales et internationales (Dijon, Angers, Prague, Al-ger, Jérusalem, Paris) et festivals : Maddalena, Nicklauss, Fenena, Presiosilla, Smeton, la première Prieure du Dialogue des Carmélites, La Reine dans Hamlet, et plus récemment Adalgisa, Taven et Azucena.

Venant du théâtre, elle incarne de nombreux rôles d’opérettes, tels La Grande Duchesse de Gérols-tein, Marion des Saltimbanques, Orlovsky, Czipra du Baron Tsigane, Métella…

En musique sacrée, elle se produit dans les Requiem de Mozart et Verdi, Stabat Mater de Rossini et Pergolese, La Petite Messe Solennelle de Rossini. Elle a également chanté la Servante et le jeune David dans le Roi David de Honnegger. Elle a interprété la Mère dans Les Orages Désirés de Gérard Condé à l’Opéra d’Avignon et au Grand Théâtre de Reims et sera en été 2010 l’Opinion Publique d’Orphée aux Enfers, et Métella de la Vie Parisienne …

Le récital est aussi une forme qu’elle affectionne particulièrement pour son rapport intimiste avec le public : Siete Canciones Populares Espanolas de Manuel De falla, Mélodies de Fauré et Duparc, Cinco Canciones Negras de Montsalvage…

Image(s) :

Cliquez sur une photo pour la visionner en taille normale.

  • Nathalie%20espallier