Joanna MALEWSKI, soprano

Après des études de trompette, Joanna Malewski découvre le chant et la scène. Elle est reçue très jeune au CNSM de Paris dans la classe de Mireille Alcantara où elle obtient son DFS à l’unanimité avant de se perfectionner au CNIPAL où elle est pensionnaire pour l’année 2008-2009.

Durant ses études elle reçoit le Prix du Jury au Concours de Chant de Béziers et en 2007 elle est nommée Révélations Classique de l’Adami.

En 2010, lauréate du concours Internationnal Kammeroper Schloss Rheinsbergen en Allemagne, elle participe à plusieurs productions et concerts dans le cadre du 20ème festival Kammeroper Schloss Rheinsberg.

Elle complète sa formation avec Annick Massis, Antoine Palloc, Armande Olivier, Jeff Cohen, Claude Lavoix, David Syrus, Yvonne Minton, Eva Marton, Thomas Palmer, Sandrine Piau et Pierre Kuzor.

Très à l’aise dans le répertoire français et les redécouvertes du répertoire de l’Opéra Comique, elle incarne Frasquita dans Carmen, l’Amour dans Orphée et Eurydice de Glück, Aloës dans l’Étoile de Chabrier, Clémence dans Mireille, Rosita dans Un mari à la porte d’Offenbach, Siebel dans Le Petit Faust de Hervé, Minerve dans Pâris ou le bon juge de Terrasse, Paquita dans Giroflé Girofla de Lecocq et la Bise et Pépé Poussière dans la Chouette Enrhumée de G. Condé.

Elle chante aussi dans des traductions françaises les rôles de Bastienne dans Bastien et Bastienne de Mozart, Mi dans le Pays du Sourire, Nadia dans la Veuve Joyeuse, Musette dans la Bohême de Puccini, Lidotchka dans Tchériomouchki de Chostakovitch, Isabella dans l’Oie du Caire de Mozart et Papagena dans une version pour enfant à la Philharmonie de Paris.

Mais on a aussi pu l’entendre dans Pamina, 1ère Dame et Papagena dans diverses productions de la Flûte enchantée de Mozart, Governess dans The Turn of the Screw de Britten, Kate dans Kiss me Kate de Cole Porter, Nannetta dans Falstaff de Verdi, Pepik/ Sauterelle dans La Petite Renarde Rusée de Janacek…

Elle se produit régulièrement dans des cantates de Bach ou de Telemann et sur scène elle a interprété Phani dans les Indes Galantes de Rameau et Belinda dans Didon et Enée de Purcell.

Curieuse et avec l’envie d’approfondir son métier, Joanna Malewski se forme à la Commedia dell’arte, au clown et à la marionnette.
Elle crée ainsi avec plusieurs collègues le spectacle Bastien et Bastienne réalisant ainsi la mise en scène, la manipulation, les décors et les marionnettes !
Passionnée par les interactions avec différents arts, elle devient directrice artistique de la jeune Compagnie de l’Éléchant qui s’attache à démocratiser le lyrique et à mélanger les familles d’artistes. Elle fait également partie de l’ensemble vocal féminin Les Essenti’Elles.
On a pu l’entendre dans des salles prestigieuses comme la Philharmonie de Paris, les opéras de Marseille, Metz, Limoges, Toulon, Reims, Vichy, Besançon, Montpellier…
Elle a chanté sous la baguette de Christophe Coin, Roland Lemêtre, Christophe Talmont, Sigiswald Kuijken, Martin Gester, Laurent Stewart, Giuliano Carella, Friedrich Player, Laurence Foster, Debora Waldman, Alexandre Piquion, Laurent Cuniot, Patrick Souillot, Dominique Daigremont, Patrick Davin…

Image(s) :

Cliquez sur une photo pour la visionner en taille normale.

  • Joanna%20malewski