Jacques SCHWARZ, basse

Jacques Schwarz fait ses débuts sur scène dans une production du Retour d’Ulysse de Monteverdi sous la direction de Jean Claude Malgoire à l’Atelier Lyrique de Tourcoing en 1982.

Sous la direction de Lorraine Nubar et Gabriel Bacquier, Jacques Schwarz est lauréat du C.N.S.M. de Paris en 1987. Il décide alors d’accomplir un cycle de perfectionnement à la Hochschule de Köln, dans la classe du Professeur Rudolf Bautz, et suit régulièrement les Masterclasses de Daniel Ferro à la fondation Royaumont en France et avec Kurt Moll en Allemagne.

Il devient en 1988 membre de l’Opéra studio de Köln. De retour en France, il entre à l’Ecole d’Art lyrique de L’Opéra de Paris sous la direction de Michel Sénéchal, ainsi qu’au Studio Versailles Opéra avec Rachel Yakar et René Jacobs.

De 1994 à 1996, Jacques Schwarz est membre permanent de l’Opéra de Gelsenkirchen en Allemagne où il apparaît dans les rôles de Waldner dans Arabella de Richard Strauss, du Landgraf dans Tannhaüser de Richard Wagner ou d’Osmin dans l’enlèvement au sérail de Mozart.

Jacques Schwarz se produit régulièrement en Allemagne, aux pays-Bas, en Belgique et en France, à travers des récitals de mélodies et de Lieder, des concerts d’Oratorios et sur scène. Sa voix de basse, ses qualités et sa présence lui permettent d’aborder les genres les plus divers. C’est ainsi qu’il interprète Sarastro, Arkel, Hunding, l’Ermite du Freischütz, le Commandeur, mais aussi Osmin ou Basilio…

Il participe à de nombreuses créations de Musique Contemporaine sous la direction de compositeurs tels que Marius Constant, Franco Donatoni, Michel Decoust, Isabelle Aboulker, Charles Chaynes, Elisabeth Sikora, Rolf Liebermann, Peter Oetvoes dont il a chanté son Opéra “Le balcon” à lOpéra de Bordeaux.

Jacques Schwarz a chanté sous la direction de Sir John Pritchard, James Conlon, Manuel Rosenthal, Jean Claude Malgoire, E. Inbal, Mstislav Rostropovitch, Alberto Zedda, Kwame Ryan…

En 1996, Jacques Schwarz, considérant comme essentiel la transmission d’un savoir-faire artistique, décide de se consacrer aussi à l’enseignement.

Titulaire du Certificat d’Aptitude aux fonctions de Professeur de Chant, il est alors nommé au Conservatoire de Bayonne Côte Basque de 1996 à 2002, puis au Conservatoire de Bordeaux de 1998 à 2007.

En 2008, il est invité à réaliser une Masterclasse à la Hochschule de Hanovre et fut nommé Professeur dans cette institution de 2008 à 2014.

Il est depuis 2003, Professeur de chant au Conservatoire de Toulouse ainsi qu’à l’Institut Supérieur des Arts de Toulouse (ISDAT).

Image(s) :

Cliquez sur une photo pour la visionner en taille normale.

  • Jacques%20schwarz