Guillaume DURAND, baryton

Depuis l’âge de 15 ans, le baryton Guillaume Durand étudie le chant auprès de Caroline Montier puis au CRR de Boulogne-Billancourt avec Esthel Durand où il obtient son DEM en 2013.

Il participe en tant que choriste en 2010 aux productions du Théatre Roger Barat d’Herblay (La Flute enchantée puis Rigoletto) sous la direction de Jean-Luc Tingaud et Inaki Encina Oyon. Il a éte membre de la Camerata Saint-Louis-de-Paris (dir. Georges Guillard).

En tant que soliste, il a été « Papageno » de « La Flute Enchantée » avec Operacademy en juin 2012 puis « Saphir » dans « Barbe-Bleue » d’Offenbach. En 2013, il interprète « Enrico » dans « L’isola disabitata » de Haydn, « Roger » dans « Ciboulette » de Hahn et « Figaro » dans « Le Barbier de Séville » de Rossini.

Il a participé également au spectacle « Dogorians » d’Etienne Perruchon au Théâtre du Soleil en mai 2013 puis en tournée.

En 2014, il est le « Ministre du sanctuaire » dans “Iphigénie en Tauride” de Gluck sous la direction de Lukasz Borowicz à Varsovie puis il incarne « Gontran » dans “Offenbach’Ademy”, spectacle qu’il a co-écrit avec Mathilde Rogé.

En 2015, il intègre l’académie des Paris Frivoles et se produit dans “Carmen” (Morales) à Levallois.

En janvier 2016, il est « Maxime » dans “Yes !” d’Yvain au Café de la Danse (reprise en tournée en octobre 2017) puis Un choryphée dans “Don César de Bazan” de Massenet au Théâtre de la Porte-Saint-Martin et en tournée.

En 2017, il participe à la tournée des “Misérables en concert” et participe à de nombreux concerts notamment à la BNF.

En 2019, il est « Fred » dans “Normandie” de Misraki à Compiègne et à la Nouvelle Eve.

Depuis 2013, il collabore avec la troupe de Malika Bellaribi-Le Moal en tant que soliste et également metteur en scène depuis 2016 “Carmen”, “Le Barbier de Séville”, “La presque Grande Duchesse d’environ Gérolstein”.

Image(s) :

Cliquez sur une photo pour la visionner en taille normale.

  • Guillaume%20durand