Jean-Louis MELET, baryton-basse

Après ses études au Conservatoire de Toulouse avec Victor Demaiffe, Jean-Louis Mélet intègre l’Académie Internationale de chant de Toulouse présidée par José Van Dam. Il se produit avec ce dernier en concert à la Halle aux Grains et au Théâtre du Capitole de Toulouse, à l’Opéra de Nice, au Théâtre des Champs-Elysées à Paris.

En 1997, c’est au Théâtre du Capitole de Toulouse qu’il interprète son premier rôle dans Gianni Schicci de Puccini sous la direction de Maurizio Benini. Il se produit régulièrement au Théâtre du Capitole dans des ouvrages tels que La Flûte enchantée, Rigoletto, L’Affaire Mikropoulos, Le Barbier de Séville, Boris Godounov, Tosca, Traviata, La Force du destin et Flamlet (spectacle repris au Théâtre du Châtelet de Paris).

Il travaille avec des chefs comme Maurizio Arena, Klaus Weise, Marco Armiliato, Donato Renzetti, Frieder Bernius, Michel Plasson, Louis Langrée.
Il se produit également au Grand Théâtre de Genève dans Pelléas et Mélisande, en Espagne dans L’Enfant et les sortilèges et en Allemagne dans Iphigénie en Aulide.

Il crée l’opéra Médée de Thessalonique de Christophe Looten.

Il est lauréat de plusieurs concours nationaux et internationaux dont celui de Marmande, c’est dans ce même festival qu’il aborde les rôles de Colline dans La Bohème, Lindorf, Coppélius, Dappertutto, Docteur Miracle dans Les Contes d’Hoffmann.
Au Grand Théâtre de Limoges, il est Wagner dans Faust. Le Théâtre d’Angers lui offre les rôles de Masetto dans Don Giovanni, Alidoro dans La Cenerentola, Bartolo dans Les Noces de Figaro. Parmi ses projets, Tosca à Tours et Reims.

Image(s) :

Cliquez sur une photo pour la visionner en taille normale.

  • Jean-louis%20melet